X

Contribuer

L’organisation du mouvement repose sur la générosité de chacune et chacun d’entre vous.

Chaque don compte, quel que soit son montant.

Merci de nous aider à porter le projet d’une société plus juste, plus démocratique, plus écologique, plus désirable.

Si vous souhaitez contribuer en envoyant un chèque plutôt qu’un don en ligne, c’est possible en téléchargeant le formulaire et en le retournant à l’adresse suivante :
Association de financement d’ETEE – AFETEE
51 bis avenue de la République
75011 PARIS

Le n° de mobile doit être de la forme 33xxxxxxxxx. (ex : remplacer 06 45 65 22 13 par 33645652213). Il faut attacher les chiffres. le 06 devient 336.

Depuis la loi n° 95–65 du 19 janvier 1995, seules les personnes physiques sont autorisées à verser des dons et des cotisations. Le montant cumulé des dons et des cotisations d’adhérent à un ou plusieurs partis politiques est plafonné à 7 500 euros par personne et par an depuis la loi n° 2013–907 du 11 octobre 2013.

ETEE ne peut accepter de dons que par l’intermédiaire de son mandataire financier : Association de financement d’ETEE – AFETEE, agréée en qualité d’association de financement le 5 septembre 2016. Les dons et les cotisations versés au mandataire financier d’ETEE donnent droit à une réduction d’impôt de 66% des sommes versées dans la limite de 20% du revenu imposable et de 15 000 euros par an et par foyer fiscal. En application des articles 38 et suivants de la loi du 6 janvier 1978, vous bénéficiez des droits d’accès, de rectification, et d’opposition aux informations vous concernant.

Vous pouvez exercer ces droits en nous écrivant à l’adresse suivante : Association de financement d’ETEE – AFETEE – 51 bis avenue de la République 75011 Paris.

Ce site internet est sécurisé. Toutes les informations bancaires pour traiter le paiement sont cryptées grâce au protocole SSL.

Protection des données personnelles : voir mentions légales

Troisième alinéa de l’article 11–4 : Les personnes morales à l’exception des partis ou groupements politiques ne peuvent contribuer au financement des partis ou groupements politiques, ni en consentant des dons, sous quelque forme que ce soit, à leurs associations de financement ou à leurs mandataires financiers, ni en leur fournissant des biens, services ou autres avantages directs ou indirects à des prix inférieurs à ceux qui sont habituellement pratiqués. Les personnes morales, à l’exception des partis et groupements politiques ainsi que des établissements de crédit et sociétés de financement ayant leur siège social dans un Etat membre de l’Union européenne ou partie à l’accord sur l’Espace économique européen, ne peuvent ni consentir des prêts aux partis et groupements politiques ni apporter leur garantie aux prêts octroyés aux partis et groupements politiques.

Premier alinéa de l’article 11–5 : Les personnes qui ont versé un don ou consenti un prêt à un ou plusieurs partis ou groupements politiques en violation des articles 11–3–1 et 11–4 sont punies de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende.